Image
Golf Zone
A la une

Gains 2013 : Woods bat Federer en play-off

Ro

Aux dernières nouvelles et malgré sa blessure au dos, Tiger Woods est resté en 2013 le sportif le mieux payé au monde. Non grâce à ses gains en tournois, puisque cette année par exemple, il a touché « seulement » 87000 dollars en deux compétitions, mais grâce à ses contrats d’image, bien sûr, bien plus rémunérateurs pour tous ces champions que leurs gains sur le terrain.

C’est le site Wall Street Cheat Sheet, dont la devise très évocatrice est « Save time, make money », qui a publié la liste des athlètes les plus riches grâce à leurs contrats publicitaires. Sur le podium, deux golfeurs encadrent un tennisman, loin devant les joueurs de base ball ou les basketteurs. Aucun footballeur américian, mais, pour info, Usain Bolt est 7ème avec 24 millions de dollars, devant la première et seule femme, la joueuse de tennis Maria Sharapova, 23 millions.

Mais revenons au top 3 et aux sommes vertigineuses brassées par les leaders du classement.

En n° 3, Phil Mickelson, 44 millions de dollars pour ses contrats avec  KPMG, Rolex, Callaway, Barclays, Amgen et ExxonMobil. Lefty a bien besoin de cette manne publicitaire  pour ses fins de mois, puisqu’il n’a gagné l’an passé « que » 490 862 dollars en tournois. Cela donne une idée de la proportion entre les gains sur le terrain et la manne publicitaire, presque dix fois supérieure.

Le n° 2 est Roger Federer, 65 millions de dollars, dont la saison a été pourtant moins brillante que les précédentes.

And the winner is… N° 1 et champion toutes catégories, Tiger Woods, 65 millions de dollars également, ex-aequo avec le champion suisse, mais aux revenus légèrement supérieurs à ceux du tennisman en 2013. Nike, Rolex,  the Upper Deck trading card company, Kowa et Fuse Science (une entreprise commercialisant de la nourriture pour sportifs) lui apportent ce léger complément alimentaire.

Intéressant également à relever, on trouve dans le top 10 trois joueurs de tennis, deux golfeurs, deux basketteurs, un footballeur (Christiano Ronaldo, 9ème à  21 millions), un joueur de cricket et un athlète. A noter également que seuls les deux golfeurs et les deux basketteurs sont américains.

Un dernier mot pour conclure sur la suprématie renforcée du golf dans ce classement 2013 (110 millions de dollars investis !). Manifestement, l’impact économique de notre sport est devenu planétaire, puisque les firmes sont prêtes à y engager des fortunes en termes de communication.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :