Lucky LUKE

Fairways, greens, dans la boite. Luke DONALD a rendu hier une carte de 67 (-4) à Innisbrook. L’Anglais l’a dit lui même : “C’était une sorte de tour à la Luke DONALD”.  Avec cette carte vierge de bogey, le vainqueur du tournoi en 2012 se hisse dans le top 10 du Valspar Open. 
En début de tournoi, DONALD a eu quelques parasites dans son swing. En s’aidant de la vidéo, il  a entamé un travail au practice vendredi pour éliminer les mouvements superflus et optimiser son swing.
Lors du troisième tour hier, DONALD  a atteint 14 greens sur 18, une très bonne moyenne par rapport aux deux premiers tours (seulement 9).
” Je n’ai jamais pensé que j’étais en perdition et que je ne pourrais pas revenir dans le match. Mais sur ce type de parcours, pour scorer il faut absolument être sur les fairways, atteindre les greens et faire en sorte d’éviter toute difficulté, car c’est un parcours très étroit.”
A-3 au total, Donald est encore à 5 coups de Robert GARRIGUS, mais il a l’opportunité d’enregistrer son troisième top 6 consécutif de la saison.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :