image
Golf Zone
A la une

Gros plan sur le PGA Catalunya

C’est en Espagne, au PGA Catalunya Resort, que se dérouleront à partir de demain les six tours des PQ3. L’occasion de faire un petit focus sur ce golf qui comporte deux parcours magnifiques, de renommée internationale. La star de la Ryder Cup Neil Coles et la légende du golf espagnol Angel Gallardo se sont associés pour créer le Stadium Course et le Tour Course.

Le Stadium Course figure parmi les 100 premiers parcours mondiaux classés par le Golf World magazine. Il a été régulièrement désigné parmi les dix meilleurs parcours de golf en Europe depuis son inauguration et élu n°1 espagnol en 2013. Ce parcours long de 6558 mètres ne fait aucune concession, avec ses fairways littéralement cernés par les arbres, ses bunkers omniprésents et ses lacs trop accueillants sur sept des trous les plus difficiles du parcours. Il faut tactiquement et techniquement le dominer pour scorer, mais la beauté du site est déjà une récompense.

Quant au Tour Course (6030m, par 72), malgré ses bunkers stratégiquement placés et ses nombreux obstacles d’eau, il est plus court et un peu moins difficile que le Stadium Course. C’est un parcours qui conviendra à tous les types de golfeurs.

 

 

Autour du golf, les hébergements de toutes sortes sont au niveau de la qualité de ces deux parcours. Vous pourrez louer sur place un appartement de luxe avec une, deux ou trois chambres, une villa spacieuse pour 6 ou 8 personnes, avec piscine à débordement et tout le confort que vous pouvez imaginer.

Si vous préférez l’hôtel, le Meliá Golf Vichy Catalán vous accueille au coeur du PGA Catalunya : 149 chambres spacieuses offrent une vue sur la piscine ou le golf.

Et tout cela à seulement 1h30 de vol de Paris ! A ce propos, deux solutions sont possibles : l’aéroport de Gérone, situé à seulement 6 km de la PGA Catalunya, et l’aéroport de Barcelone, à seulement 70 minutes de la PGA Catalunya Resort.

Une magnifique destination golfique, une alternative enchantée à l’heure des journées humides, courtes et maussades de nos week-ends d’automne.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :